Nationale

#TITRE

236

Béjaïa : Plus de 500 hectares détruits

23 juillet 2016 | 20:13
N. B.

Les 25 feux de forêt qui ont affecté au moins 22 communes de la wilaya ces deux derniers jours ont détruit 529 ha au total.

L’incendie qui s’est déclaré au Parc national de Gouraya a ravagé 167 ha sur un peu plus de 2 000 ha. La superficie parcourue aurait été moins importante si les services des forêts et la Protection civile de la wilaya de Béjaïa disposaient de moyens humains suffisants et surtout de moyens aériens comme les Canadairs, pour lutter contre les flammes avant de se répandre sur de grandes surfaces à cause des vents.

Selon un communiqué de la direction de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa, « les 10 feux déclarés avant-hier en milieu végétal ont été tous éteints à 22h30mn, après plusieurs heures de lutte contre les flammes avec l’appui des colonnes mobiles des wilayas de Sétif, Tizi Ouzou, Jijel, BBA et Bouira ».

Et d’ajouter : « Les trois feux qui se sont déclarés dans la journée d’avant-hier, notamment celui qui a fait jonction entre deux communes, Taourirth Ighil à Adekar au lieu dit le liège et Athouth dans la commune de Fénaïa Ilmathen, daïra d’El Kseur, ont été maîtrisés, en sus de l’incendie du village Tazrout à Ouzellaguen et celui du Parc national de Gouraya qui a parcouru une importante superficie ».

« Les renforts venus des wilayas de Sétif, Jijel, Tizi Ouzou, BBA et Bouira ont été d’un grand secours », souligne la Protection civile dans son communiqué, précisant qu’ »une surveillance est toujours maintenue sur les lieux des sinistres par quelques équipes opérationnelles ». Selon la Conservation des forêts, « tous les incendies (25 au total) qui se sont déclarés les 21 et 22 juillet ont été éteints ».

Par ailleurs, la Protection civile indique qu’un véhicule léger a dérapé hier matin sur la route d’Ighil Iaâlouanene dans la commune d’Amizour, pour se retrouver sur la terrasse d’une maison. Le conducteur a été blessé et évacué par des particuliers avant l’arrivée des secours de la Protection civile.

Un autre accident de la circulation mortel est survenu sur la RN 24, à hauteur de Tighremt, commune de Toudja, faisant un mort, un homme de 23 ans qui a rendu l’âme sur place, et 4 blessés (âgés de 19 à 28 ans). Les victimes ont été évacuées vers le CHU de Béjaïa, ajoute-t-on.
Cette semaine il a été enregistré 34 accidents, 52 blessés et un décès.

Depuis le début du mois de juillet, il a été enregistré 166 accidents de la route, 210 blessés et 4 décès, sans compter ceux d’hier. Un homme de 82 ans a fait une chute mortelle depuis un poteau électrique. Il a trouvé la mort sur place. L’accident a eu lieu à Laâlam dans la commune de Tamridjt, daïra de Souk El-Tennine.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter