Regionale

#TITRE

917

Béjaïa : Mobilisation générale pour assurer la continuité du service

3 juillet 2016 | 19:08
N. Bensalem.

Plusieurs a organismes publics et directions se sont mobilisés pour assurer un service normal ou minimum durant les deux journées de fête de l’Aïd et la fête de l’indépendance et de la jeunesse le 5 juillet, autrement dit, durant ce long week-end.

Pour sa part, la direction du commerce et des prix (DCP) de la wilaya Béjaïa a réquisitionné comme les trois ou quatre dernières années 1 080 commerçants pour assurer l’approvisionnement des populations en produits de consommation courante.

Ces commerçants ont été sélectionnés dans plusieurs quartiers et villages des 52 communes de la wilaya par la DCP avec une notification les réquisitionnant, afin d’assurer les permanences en ouvrant leurs magasins durant les deux journées de cette fête religieuse. Ce programme a été préparé de concert avec l’administration, notamment, les P/APC, chefs daïra, et organisations syndicales des commerçants.

La DCP a réquisitionné des commerces dans plusieurs et diverses activités commerciales, principalement, des boulangeries, des commerces d’alimentation générale, des pharmacies, des cafés, des marchés de fruits et légumes ainsi que des kiosques à tabac, des commerces de fruits et légumes, des supérettes, des boucheries, des distributeurs de lait, etc.

Aussi, le ministre du Commerce a décidé de réquisitionner des unités de production durant les deux jours de l’Aïd El-Fitr comme des minoteries, des unités de production et transformation de lait et d’eau minérale, etc.

Ainsi ce programme permettra aux citoyens de s’approvisionner en denrées alimentaires de base. Il y a lieu de rappeler que ce dispositif avait été adopté en 2012, après l’amendement de la loi 04-08, qui avait introduit une disposition obligeant les commerçants à assurer une permanence pendant les jours fériés. Cette disposition réglementaire prévoit des sanctions envers les commerçants désobéissants, notamment des amendes allant jusqu’à 100 000 DA, la fermeture de leurs magasins, des poursuites administratives, etc.

Et pour veiller à sa stricte application, la DCP mobilisera, durant ces deux journées de fête, des brigades mobiles qui contrôleront et inspecteront les magasins et feront le constat et verbaliseront les récalcitrants en cas de manquement ou désobéissance. Pour sa part, la sûreté de wilaya n’est pas en reste puisque un plan spécial a été arrêté en prévision de la fête de l’Aïd et de la fête nationale de l’indépendance et de la jeunesse 5 juillet, a-t-on annoncé dans un communiqué de presse qui nous a été transmis avant-hier.

Ce plan spécial prévoit un déploiement très large des forces de police sur le terrain que ce soit en patrouille ou en faction au niveau de tous les lieux et places publiques qui accueilleront des festivités et autres lieux sensibles et enregistrant de grands flux et mouvements de citoyens comme les gares routières et la SNTF, les mosquées, les édifices publics, les grandes intersections, les jardins publics, les cimetières, etc. Il est question aussi de faire respecter le code de la route et prévenir contre les accidents de la route et la régulation de la circulation automobile.

Une équipe de police est chargée aussi de coordonner les actions entreprises avec d’autres services de l’Etat comme il est question, ajoute-t-on dans le même communiqué, « de lutter contre le commerce informel et la vente de produits pyrotechniques, etc. » et prévenir contre les accidents qui peuvent être générés par ces derniers.

Pour sa part, l’entreprise Naftal a annoncé par la voix de M. Boulekbache responsable à Béjaïa que le carburant sera disponible comme d’habitude dans les 8 stations-services en gestion directe de Naftal qui ouvriront 24h/24 sans compter les 76 autres gérées par des privés qui ouvriront jusqu’à 22h. « Ces derniers ont été sensibilisés afin d’assurer le service durant l’Aïd », ajoute-t-il.

Concernant le transport de voyageurs, la direction des transports a appelé les transporteurs à travailler durant les jours de fête et se rapprocher de ces services afin de faire délivrer des autorisations pour travailler, exceptionnellement, ces deux jours de l’Aïd, sur des lignes inter-wilayas comme Alger, Sétif, B.B.A, Tizi-Ouzou, etc. Et la société nationale de transport ferroviaire (SNTF) a renforcé le trafic ferroviaire de voyageurs par un deuxième autorail entre Alger et Béjaïa.

Ce train a été mis en service hier et devait poursuivre avec le même horaire aujourd’hui. Hier, il a transporté une délégation ministérielle qui a été accueillie par le wali M. Ouled Salah Zitouni à son arrivée. Un nouveau programme est prévu à partir du 07 du mois courant avec deux départs de Béjaïa et deux départs d’Alger et un train qui assurera un aller-retour entre Sétif et Béjaïa.

Enfin, l’entreprise publique de transport urbain de Béjaïa (ETUB) a annoncé que le transport sera disponible dans la ville de Béjaïa les deux jours de l’Aïd. Une permanence sera assurée dira un responsable au niveau, de la gare routière et à Ighil Ouazoug. Le transport sera, immédiatement, renforcé en cas de nécessité a assuré le même responsable. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter