Nationale

#TITRE

254

Béjaïa : Les carences du secteur passées à la loupe

19 avril 2017 | 20:39
N. B.

Le ministre de la jeunesse et des sports, El-Hadi Ould Ali, a effectué hier une visite de travail et d’inspection à Béjaïa. Il a débuté son programme par la ville d’Akbou et le projet de réalisation de l’auberge de jeunesse dont le taux des travaux a atteint 98%. La construction de l’édifice a été lancée il y a plusieurs années.

Cette auberge doit être dotée prochainement en matériel mais avant, elle devrait être pourvue de chauffage et de climatisation. Le ministre et le wali ont visité aussi l’Office omnisports d’Akbou (OPOD) qui se trouve dans un état lamentable, contraignant les équipes sportives d’Akbou à recevoir leurs adversaires à l’extérieur, surtout pour ce qui est de l’état du stade de football qui devrait être réaménagé de façon à porter sa capacité d’accueil à 15 000 places. Des décisions ont été prises pour des réaménagements pour sa mise à niveau.

A Ouzellaguen, le ministre et le wali ont entendu les doléances du chef d’entreprise chargée de réaliser l’auberge de jeunesse sur ses difficultés financières causées par le non payement de ses créances depuis plusieurs mois. Le ministre et le wali se sont engagés à prendre en charge sa requête dans les prochains jours. Les travaux de l’auberge ont été lancés en 2014 pour un coût de 920 millions de centimes.

La délégation ministérielle a ensuite visité le projet de piscine semi-olympique d’El Kseur, lancé en 2012 pour un coût de 2,70 milliards de centimes, dont les travaux ont atteint 100%. Le ministre a ordonné l’aménagement en gazon des aires entourant cette infrastructure.

Dans l’après-midi, c’est les aménagements au stade Benallouache qui ont été inspectés, et la pose de la 1ère pierre des travaux de la piscine semi-olympique lancés par la commune de Béjaïa sur ses fonds propres, puis la mise en service du stade de proximité Cité Chabati, la visite du stade de proximité « Les Oliviers ».

A Aokas, le ministre a mis en service « Le château de la comtesse » qui est transformé en auberge de jeunesse après des travaux d’aménagement qui ont duré plusieurs années. Le ministre avait, pour rappel, effectué en juin de l’année dernière une visite à cette structure d’une capacité de 120 lits.

Il avait alors fait entendre que la wilaya de Béjaïa, qui possède plusieurs clubs de haut niveau, allait être dotée de nouvelles infrastructures sportives car elle le méritait. Nous y reviendrons.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter