Nationale

#TITRE

294

Béjaïa : La construction, la ville durable et l’économie verte au programme

5 avril 2017 | 20:53
N. Bensalem

« La construction, la ville durable et l’économie verte » était le thème d’une journée d’étude organisée avant-hier à Béjaïa sous le haut patronage du wali en collaboration avec le bureau d’Oran de l’ONG R20 « régions of climate action ».

Cette rencontre a regroupé les directeurs de l’environnement, l’urbanisme, l’éducation, la formation professionnelle, l’emploi, l’industrie et les mines, l’énergie, le logement, les équipements, la conservation des forêts, les affaires religieuses, des élus APW et APC, des opérateurs économiques publics et privés, la chambre de Commerce et d’industrie, des associations environnementales et de quartiers, l’ordre des architectes, des promoteurs immobiliers, des investisseurs et des responsables du secteur universitaire et de la recherche scientifique.

Les nombreux participants ont fait un constat peu reluisant de l’environnement et parlé des bonnes pratiques et des comportements éco-citoyens pour concrétiser des programmes locaux visant la collecte, la gestion des déchets et la protection de l’environnemental.

Des solutions urgentes aux problèmes environnementaux auxquels est confrontée la wilaya ont été proposées. Le wali de Béjaïa, M. Mohamed Hattab, a dit toute sa détermination à trouver une solution rapide à la problématique de l’environnement.

Il dira à ce sujet : « La problématique de l’environnement et de l’hygiène sera derrière nous d’ici peu de temps », avec la nuance de l’apport et l’implication des citoyens dans cette entreprise qui semble titanesque.

Selon lui, le manque d’hygiène, qui constitue un véritable problème pour les citoyens, est en réflexion avec « le Club92 » non sans citer la création prochaine de l’entreprise « Béjaïa environnement ».

Le président de l’ONG R20Med, M. Bessaoud, a parlé de l’expérience de gestion des déchets menée à Oran. Il a plaidé pour une « efficacité énergétique et la mise en place d’outils modernes de gestion des déchets ménagers et développer la culture éco-citoyenne.

Il a ensuite développé la mission principale de son organisation qui consiste à « initier et mettre en œuvre des projets démonstratifs à faible émission de gaz à effet de serre au niveau de la wilaya d’Oran, comme région pilote pour le développement d’une économie verte ».

M. Azzoug, président de « Club92 », a fait part de la mise en œuvre très prochaine d’un processus de traitement des déchets à Béjaïa, comme wilaya pilote ».

Selon lui les centres d’enfouissement et de l’incinération ne sont pas efficaces et l’heure est au traitement des déchets donc à l’investissement. Rappelons que « l’objectif de cette rencontre est de prendre connaissance des expériences concrètes menées dans différentes régions du pays et d’établir une feuille de route pour la wilaya de Béjaïa », a souligné la cellule de communication de la wilaya.

« Elle vise, en particulier, la mobilisation des acteurs du territoire de la wilaya autour de questions cruciales pour le développement national et pour la préservation des ressources, à savoir l’économie d’énergie, la promotion des énergies renouvelables et la valorisation des déchets », ajoute-t-on.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter