Articles similaires

Nationale

#TITRE

115

Béjaïa : Grandiose manifestation populaire

24 septembre 2019 | 20:04
EtudiantHirak N. Bensalem

Une marée humaine a envahi hier les rues de Béjaïa dans une manifestation en faveur du changement de régime et l’instauration d’une République démocratique et populaire. Plusieurs partis, syndicats et société civile ont adhéré à la marche de la communauté universitaire. Ces derniers sont regroupés au sein des forces de l’alternative démocratique de Béjaïa composée du Satef, Snapap, Cla, Pst, Pt, Avo88, Cst, Gaâ, Laddh, Raj, Ugca, Collectif Enseignants/ATS de l’université de Béjaïa. On peut noter aussi la participation des maires et des élus de la wilaya de Béjaïa à l’appel de la coordination des maires et élus de la wilaya de Béjaïa, qui ont déjà annoncé leur refus d’organiser les élections.

La communauté universitaire avec ses différentes composantes, et la société civile ont réitéré leur soutien et leur solidarité agissante à l’égard des détenus d’opinion et détenus politiques du mouvement populaire et la poursuite du combat jusqu’à la victoire par l’instauration d’un Etat de droit démocratique et populaire. Ils ont réitéré, résolument, le rejet du prochain scrutin présidentiel et revendiqué une transition démocratique et le départ du personnel du régime à, l’origine de la faillite du pays, la restitution de la souveraineté et la volonté populaire : « Had el am makenche l’ovt », « Makenche l’ovot maâ el issaba », « Pouvoir assassin », « Ulac smah ulach », « Barka melaâb, article 7 et 8, soulta lechaâb ou cessez vos manœuvres , pouvoir au peuple, appliquez les articles 7 et 8 », « Thelli iyimaghnasse lhabs iyimakhouren », « Libérez les otages », « Libérez les détenus », « Libérez l’Algérie », sont entre autres, slogans scandés par les grandes foules.

Lesquelles ont brandi des banderoles, pancartes portant des revendications dénonçant le régime et ses pratiques autoritaires et totalitaires. Les manifestants ont, également, scandé des slogans affichant leur détermination à faire échec aux manœuvres d’imposer un plan voué à l’échec : « Anedou anedou alema yeghli udavu », « Ya h’na ya n’touma maraneche habsine », "Enidhal enidhal heta yaskout enidham ». Les milliers de manifestants qui ont, clairement, exigé ce mardi un changement radical de régime politique par l’instauration d’une deuxième république démocratique, civile et sociale se sont donnés rendez-vous pour la semaine prochaine.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter