Nationale

#TITRE

238

Béjaïa : Entre la solidarité des uns et le manquement des autres

14 septembre 2016 | 19:37
N. Bensalem

La célébration cette année de l’Aïd-el-Adha n’a pas été différente de celle des années précédentes. L’Aïd s’est déroulé dans une bonne ambiance : la prière s’est déroulée à 7 h, le sacrifice le même jour, et les visites aux proches et aux cimetières le deuxième jour.

Le mouvement associatif, le Croissant-Rouge algérien et des bienfaiteurs ont choisi cette fête pour mener des actions d’aide et de solidarité avec les familles démunies, les orphelins, les veuves, les handicapés, les personnes âgées, les malades, etc.
Ainsi, l’association Errahma, qui a collecté hier la viande de mouton auprès de particuliers, envisage de la distribuer aujourd’hui à plus de 300 familles.

Cette action s’ajoute à celles menées à l’occasion de la rentrée scolaire. Il a en effet été offert aux enfants issus de familles démunies des trousseaux scolaires, des vêtements d’Aïd et des moutons. Un bienfaiteur natif de Tinebder, résidant dans la capitale, a offert des aides de 5 000 DA et 5 kg de viande, et ce à 249 familles nécessiteuses par le biais de l’APC.

L’association Kafil El-Yatim de Oued Ghir a, pour sa part, distribué 54 couffins alimentaires, 13 moutons, 54 enveloppes d’argent qu’elle a attribuées aux nécessiteux, de même qu’elle a distribué 13 moutons aux orphelins et veuves de la commune ainsi que 54 trousseaux scolaires aux enfants issus de familles nécessiteuses des communes de Toudja, Béjaïa, El-Kseur et Semaoun.

L’association Zed El-Miaâd n’a pas dérogé à la règle. Elle a distribué 12 trousseaux scolaires à l’occasion de la rentrée scolaire et a offert huit moutons à des familles démunies ainsi que des quantités de viande à 150 autres familles avec la participation de bienfaiteurs. Plusieurs autres opérations de solidarité et lawziâa ont été menées dans les quatre coins de la wilaya.

Pour sa part, le Croissant-Rouge algérien a organisé récemment un téléthon avec le concours de plusieurs associations de la wilaya dont Les Amis de la faculté de médecine de Béjaïa, l’EPB et la Coordination des associations de Béjaïa. Un gala de charité a été organisé au Théâtre régional. Il a permis de collecter des dons qui ont servi à l’achat de moutons et de vêtements de l’Aïd en faveur d’enfants pauvres et de familles se trouvant dans le besoin.

L’association Cœur tendre et main tendue de Béjaïa a offert des aides de 2 000 DA en faveur de 34 orphelins. Elle a distribué 80 bons d’achat aux familles démunies et de la viande suite au sacrifice d’un bœuf de 270 kg, en sus de 7 moutons distribués aux personnes démunies. Une autre opération de collecte de viande a été organisée le jour de l’Aïd.

Ces actions vont toucher 200 familles, nous dit-on. Par ailleurs, il convient de noter que les prix des produits agricoles frais et ceux des fruits ont connu une flambée la veille et les deux premiers jours de l’Aïd. Dans plusieurs communes, les magasins ont enregistré une rupture de stock la veille de l’Aïd.

Des commerçants indélicats ont profité de cette situation pour augmenter les prix de certains produits. Beaucoup de gens se sont approvisionnés en fruits et légumes, en pain et en lait plusieurs jours avant l’Aïd, de peur d’avoir à faire face à cette situation.

Le transport a aussi manqué le premier et le deuxième jour dans la vallée de la Soummam, comme au chef-lieu de Béjaïa vers les autres wilayas du pays. Dans la ville de Béjaïa, des citoyens se sont plaints du manque d’hygiène.

La collecte des ordures ménagères et le nettoyage n’ont pas été effectués. L’APC a assuré que cela se fera dans les douze prochaines heures. Il convient de noter aussi que le CHU a enregistré 50 blessés suite au dépeçage de moutons. D’autres blessés ont été enregistrés à l’hôpital Akloul-Ali d’Akbou, où des cas de gastrite entérite ont été signalés chez des personnes âgées.

Aussi, un grave accident de la circulation routière a fait deux morts et un polytraumatisé sur le CW 16, près de Kefrida et Aït Idris. Le véhicule a fini sa course dans un ravin. « Les corps des victimes ont été transportés à la polyclinique d’Amridj », nous dit-on.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter