Articles similaires

Monde

#TITRE

645

Bataille autour du mandat de la Minurso au Sahara occidental

30 octobre 2018 | 21:05

Les Etats-Unis, restent fermes sur leur position concernant la prorogation, pour six mois, du mandat de la Mission de l’Onu pour l’organisation du référendum au Sahara occidental (Minurso), malgré les fortes pressions de la France pour les infléchir.

Selon des sources proches du dossier, les Etats-Unis, porte-plume des résolutions sur le Sahara Occidental, ont réitéré "cette position claire" lors d’une réunion du Conseil de sécurité, tenue hier soir au niveau des experts, pour discuter du nouveau projet de résolution sur la Minurso.

Des 15 membres du Conseil de sécurité, présents à ce long débat sur la Minurso, seule la France, soutien inconditionnel du Maroc, a exprimé son opposition à un renouvellement de six mois, proposé par l’administration américaine pour appuyer le processus onusien, selon les mêmes sources.

Washington avait motivé sa proposition de renouveler le mandat de cette mission de six mois, par le besoin de maintenir la pression sur les partis au conflit afin qu’ils reviennent à la table des négociations.

Il s’agit de la première consultation à huis clos sur le texte proposé par les Etats-Unis. Le projet de résolution a été débattu auparavant au niveau du groupe des amis du Sahara Occidental (Etats-Unis, Russie, Royaume Uni, Espagne et la France).

Le Conseil de sécurité devrait se contenter de cette réunion avant de procéder au vote mercredi, mais les tractations entre ses membres se poursuivront mardi à New York, centrées essentiellement sur la durée du mandat de la Mission.

En appui à la dynamique insufflée par l’émissaire Horst Kohler, le Conseil de sécurité a réitéré lors de cette réunion son soutien à l’ancien président allemand et à son initiative de convier les partis au conflit, le Front Polisario et le Maroc, ainsi que et les pays voisins et observateurs, l’Algérie et la Mauritanie, à une table ronde à Genève.

La première mouture du projet qui réaffirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, invite le secrétaire général à informer régulièrement le Conseil de sécurité de l’évolution des

négociations à chaque fois qu’il le juge opportun, le priant de présenter un rapport sur la situation au Sahara Occidental avant l’expiration du mandat de la Minurso.

Le projet de résolution réitère le plein appui du Conseil au président Kohler, et se félicite que les partis au conflit et les pays voisins et observateurs, aient répondu favorablement à l’invitation de l’émissaire onusien de participer aux premières discussions de Genève en décembre.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter