Articles similaires

Nationale

#TITRE

782

Avicole:La TVA sur le maïs supprimée

6 août 2018 | 19:56

Il semble que le ministère de l’Agriculture soit décidé à lutter contre la forte spéculation qui sévit sur le marché de la volaille. Selon de premiers échos, la taxe sur la valeur ajoutée sur le maïs sera supprimée. Il s’agit d’une première mesure contre l’anarchie qui règne actuellement dans la filière avicole, notamment dans les prix des aliments du bétail où il existe une forte pression sur les éleveurs.

Il faut noter que la régulation et la maîtrise des intrants avicoles et leur impact sur la réduction des prix de la volaille sur le marché ont été évoquées avant-hier lors d’une réunion de travail au siège du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Présidée par le secrétaire général du ministère, Kamel Chadi, cette rencontre a réuni les membres du bureau du Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (CNIFA) nouvellement installés, selon la même source. "Les opérations de régulation et la maîtrise nominative des intrants avicole et leurs impacts sur la réduction des prix sur le marché" ont été passé en revue et des propositions de solutions ont été également dégagées afin que la filière soit redynamisée, notamment par la relance des mises en place pour assurer la disponibilité du produit, précise le communiqué.

Lors de cette réunion, les membres du bureau du CNIFA ont longuement discuté les questions liées à la mise en œuvre de l’exonération de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur le maïs. Les débats ont également porté sur les aspects liés à "l’organisation des différents maillons de la filière avicole et aux bonnes conduites des itinéraires techniques des élevages".

Par ailleurs, les représentants du bureau du CNIFA ont exprimé leur satisfaction quant à l’appui du ministère et son engagement pour renforcer l’adhésion de l’ensemble des acteurs et la mobilisation de tous les efforts nécessaires pour relever les défis de la filière avicole, qui est une activité importante pour le secteur de l’agriculture et également pour l’économie nationale. Pour sa part, Chadi a souligné l’intérêt qu’a accordé le ministère à cette rencontre de concertation et d’échange autour des questions liées aux difficultés que rencontre la filière avicole, a conclu la même source

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter