Articles similaires

Nationale

#TITRE

563

Constantine : Arrestation de 10 personnes suite à des actes de violences

26 octobre 2018 | 20:38
Police Amine.B


Dix personnes dont quatre mineurs, impliquées dans les actes de violence qu’a connues dans la nuit de mardi à mercredi le quartier Kitouni. Abdelmalek, ont été arrêtées ce jeudi par la police. Les mis en cause font partie du groupe ayant pris pour cible une quarantaine de véhicules stationnés dans le quartier, a précisé le chef de la police judiciaire lors d’un point de presse jeudi au siège de la sûreté de wilaya.


Un véhicule utilitaire ayant servi au transport d’une partie du groupe venu du quartier El-Hattabia, ainsi qu’un chien de la race « Am’Staff », également utilisé lors d’agressions ont été saisis par les policiers. L’on apprend aussi que le « chef » présumé du groupe serait le fils d’un chanteur connu à Constantine. Bien que les représentants de la sûreté se soient abstenu de donner des clarifications quant aux raisons à l’origine de « la descente » du groupe, il est fort probable que la version avancée par des témoignages faisant état que tout avait éclaté après une rixe entre un prétendu cambrioleur appartenant au groupe et le gardien du parking du quartier Kitouni.


Le parkingueur aurait pris soin de bien « corriger » l’auteur du larcin. Ce dernier serait revenu quelques minutes plus tard avec du renfort ; s’ensuivra alors un acharnement d’une rare violence sur des véhicules stationnés dans le quartier cité. Trente-neuf voitures seront saccagées avec vol d’objets. Un jeune, âgé d’une vingtaine d’années, sera violemment agressé par le groupe. Les habitants du quartier, dont beaucoup avaient été réveillés par le bruit des vitres brisées et autres bruits de tôle n’ont pu qu’assister, impuissants, aux violence. Certains se sont même plaints de la lenteur de la réaction des services de sécurité, alertés « pourtant dès les premières minutes des violences » précisait, jeudi matin, un habitant.


Des allégations réfutées par le représentant de la sûreté au cours de la rencontre avec les journalistes. L’officier a précisé que les policiers se devaient d’agir avec méthode en laissant le soin à la « police scientifique de faire son travail afin de réunir le maximum d’indices et d’empreintes pour la suite de l’enquête ». Rappelons que les habitants dont les véhicules ont été endommagés avait bloqué l’accès au quartier pendant plusieurs heures jeudi matin, et qu’il a fallu l’intervention du chef de sûreté à la mi-journée, lequel leur a assuré que toute la lumière sera faite sur ce qui s’est produit et que les auteurs seront « identifiés et arrêtés ». Promesse leur a été faite aussi que ses services feront tout le nécessaire pour répertorier les dégâts occasionnés par ce triste événement.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter