Articles similaires

Nationale

#TITRE

584

Appel à la réduction du sucre et du sel par voie réglementaire

28 octobre 2018 | 20:03
consommation Lynda Louifi

Le président de l’Association El Amane de protection des consommateurs, Hacène Menouar, a plaidé ce dimanche pour la réduction de l’utilisation du sucre et du sel dans l’industrie alimentaire par voie règlementaire, soulignant que tous les acteurs doivent être impliqués puisqu’il s’agit bien d’un problème de santé publique.

Considérant que le sucre et le sel constituent un additif pouvant entraîner un impact néfaste sur la santé du consommateur, il s’avère impératif et fondamental de réduire leur utilisation dans l’industrie alimentaire par voie règlementaire, a indiqué M. Menouar, lors de son passage au Forum d’El Moudjahid. Il a fait savoir que certains producteurs ont déjà mis sur le marché des produits moins sucrés, mais, selon lui, un grand travail de sensibilisation reste à faire par l’implication de tous les secteurs. Le président de l’association El-Amane regrette le manque de contrôle et l’absence de sanctions. Pourtant, poursuit-il, « l’Algérie dispose d’une réglementation très stricte ». M. Menouar a tenu à rappeler le danger que représente l’utilisation excessive du sucre et du sel dans les produits alimentaires, avec des maladies comme le diabète et l’hypertension artérielle. Selon lui, l’Algérien consomme des produits avec un excès qui dépasse les normes admises à l’échelle mondiale. « Pour cela, il est indispensable que les producteurs portent à la connaissance du consommateur la valeur nutritive des aliments préemballés », a-t-il ajouté. Hacène Menouar évoque également le transport des boissons, notamment de l’eau minérale, dans des camions non aménagés, exposant ainsi cette marchandise au soleil. Il plaide pour la création d’une police sanitaire. « Dans les différents points de contrôle des services de sécurité, on vérifie le port de la ceinture de sécurité et le respect d’autres dispositions du code de la route.

Pourquoi n’intervient jamais- on lors du passage d’un camion chargé de bouteilles de boissons ou d’eau et dont la marchandise est exposée au soleil ? », s’interroge-t-il. Il signale également l’« indifférence » des services de sécurité face à toutes ces installations de grillades ou de frigos sur la voie publique. « Les policiers sont à cheval sur le respect du code de la route par les automobilistes mais n’accordent aucune attention à toutes ces rôtisseries de fortune, frigos et présentoirs qui squattent les trottoirs à longueur de journée, pourtant interdits par la loi », dit-il encore, rappelant que cette demande a été maintes fois exprimée auprès des autorités publiques par son organisation sans qu’elle soit prise en considération. Pour la signalisation de tout dépassement, M. Menouar a fait savoir que l’association El-Amane a ouvert ses guichets dédiés à l’écoute et au traitement des doléances des consommateurs, regrettant « l’absence de l’esprit de signalement » chez ce dernier.

L’association El Amane organise à longueur d’année des campagnes de sensibilisation au profit des citoyens, mais Hacène Menouar regrette, toutefois, toutes les entraves administratives que rencontre l’association afin de tenir ses initiatives qui, souvent, font l’objet de refus de la part des responsables.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter