Nationale

#TITRE

335

Annaba une centaine de mineurs sous mandat de dépôt depuis juin

22 septembre 2018 | 05:26
Nabil Chaoui

Le phénomène de la délinquance juvénile est entrain de prendre de l’ampleur à Annaba.
Depuis juin dernier, 96 adolescents ont été mis sous mandat de dépôt pour différents délits, dont les plus importants sont le vol, le viol et les coups de blessures volontaires, a-t-on appris de source policière.
Ainsi, selon ces mêmes sources, environ 600 adolescents dont agés entre 10 et 18 ans ont comparu devant les tribunaux durant ces trois mois et demi.
La même source précise que ces chiffres sont en nette augmentation cette année et que l’âge des délinquants est en baisse. Ils sont de plus en plus jeunes à être impliqués dans des délits.
Pour le seul mois de juillet dernier, les délinquants âgés de moins de 12 ans étaient du nombre de 30. L’autre phénomène est celui de la présence des filles dans la rue, comme cette petite fille de 10 ans, appréhendées en août dernier, ou ces deux autres, du même âge, impliquées dans des affaires de vol et de mauvais comportement.
Durant les deux mois de juin et juillet dernier, 52 filles âgées entre 10 et 18 ans ont été présentées devant le juge des mineurs pour différents délits. A signaler l’inexistence de centres d’accueil pour cette frange de la population.
Les filles appréhendées sont remises au centre de l’Elysa, relevant de la DAS, mais qui n’est pas préparé pour cette mission, car c’est un centre pour pupilles de l’Etat encore moins le centre pour des sans domicile fixe (SDF) de Sidi Belaid.
Partout, ces filles sont indésirables, ce qui accentue encore plus leur sentiment d’être rejetées par la société. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter