Articles similaires

Nationale

#TITRE

290

Annaba : Manifestations des avocats contre le 5e mandat

27 février 2019 | 19:54


Plusieurs dizaines d’avocats du barreau d’Annaba ont manifesté ce mecredi devant le nouveau tribunal que le ministre de la Justice Garde des sceaux, Tayeb Louh, devait inaugurer. En robe noire et apparemment solidaires entre eux, les avocats ont dénoncé le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika et réclamé le départ du système. La principale banderole brandie par les manifestants indiquait clairement, en langue arabe : « Non au cinquième mandat et oui au départ du Système » et encore « Oui à l’alternance politique ». C’est la deuxième fois, après mardi dernier, que les robes noires montent au créneau pour dénoncer « le mandat de trop du président candidat Abdelaziz Bouteflika ».


Au cours de cette manifestation, deux avocats, qualifiés de principaux meneurs de la protestation, ont été interpellés par les services de sécurité pour entrave à l’ordre public. S’ensuivit alors une vive contestation du côté des avocats, qui n’ont pas hésité à crier : « Pouvoir dictateur » et « A bas la dictature ». Interrogés, un groupe d’avocats très en colère nous ont déclaré : « Nous sommes des personnes de loi ; nous connaissons bien la loi et ici nous manifestons pacifiquement pour l’intérêt de notre pays (…) Nous ne voulons pas que notre chère patrie soit prise par un système de gouvernance sans solution adéquate pour le peuple. » Et d’ajouter en menaçant : « Nous n’allons pas lâcher ; nous reviendrons encore et encore pour qu’il n y ait un cinquième mandat de la honte. » A rappeler que mardi dernier, plusieurs centaines de manifestants de l’université Badji-Mokhtar d’Annaba ont tenu, tant à l’intérieur des différents campus universitaires qu’ à l’extérieur, sur le Cours de la Révolution, plusieurs manifestations contre le choix du Président sortant de briguer un mandat de plus.


Des slogans ont été scandés par les protestataires pour exprimer leur colère. Pis encore, vendredi dernier, des citoyens tout aussi en colère ont investi le siège de l’APC Annaba pour s’en prendre violemment au portrait du président Bouteflika, jeté à même le sol et piétiné par des jeunes aux visages découverts. Cependant, côté FLN, les militants de cette formation politique crient à qui veut les entendre que le 3 mars prochain il y aura, à travers tout le territoire national, la plus grande manifestation nationale en faveur d’un cinquième mandat du Président sortant.


Pourquoi le 3 mars ? Les pro-Bouteflika répondent que c’est à cette date que « Si Abdelaziz, notre Président, » va déposer officiellement son dossier de candidature à la magistrature suprême du pays ». Ceux contre le cinquième mandat déclarent aussi : « S’il dépose son dossier de candidature, il va y avoir de plus grandes manifestation ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter