Articles similaires

Nationale

#TITRE

457

Ali Haddad à la barre ce lundi

19 mai 2019 | 21:17
Haddad Redouane Hannachi


L’ex-patron des patrons algériens Ali Haddad, homme d’affaires proche du président sortant Abdelaziz Bouteflika, qui a été placé en détention provisoire tard dans la nuit du mardi 31 mars au mercredi 1er avril par le juge d’instruction du tribunal de Bir Mourad Raïs, comparaîtra aujourd’hui devant le président du tribunal correctionnel de la même instance.


Le nouveau locataire de la prison d’El-Harrach, qui a été arrêté le 29 mars dernier près du poste-frontalier d’Oum Tobol avec la Tunisie, a été auditionné par le juge d’instruction peu après sa présentation devant le procureur de la République du tribunal de Bir Mourad Raïs, en l’occurrence Zerrouk Abbas.


L’enfant d’Azzefoun, alors fondateur et PDG du Groupe ETRHB Haddad, et ex-président du Forum des chefs d’entreprises du 27 novembre 2014 au 28 mars 2019, a été interrogé par rapport aux graves accusations portées contre lui au cours de l’enquête préliminaire, dont tentative de transfert illégal de capitaux vers l’étranger ainsi que faux et usage de faux dans des documents administratifs et officiels (les deux passeports trouvés en sa possession).


Deux employés de la daïra de Bir Mourad Raïs ont été également écroués par le juge d’instruction pour avoir délivré à titre de complaisance les documents objets de la confiscation. Ces derniers sont, par ailleurs poursuivis pour abus de confiance et corruption. Ils comparaîtront au même titre que lui.


Ali Haddad, qui est classé par Forbes dans le top 5 des personnalités les plus riches d’Algérie, a pu, en un laps de temps, constituer une fortune colossale estimée à plusieurs milliards de dinars mais aussi en devises, et ce après avoir bénéficié de grande facilités dans l’octroi des crédits bancaires.


Placé en garde à vue après avoir été intercepté par les services de sécurité au poste frontalier d’Oum Tbbol, Ali Haddad a été présenté devant le procureur de la République, près le tribunal d’El-Kala (cour Taref), qu’en début d’après-midi.


Son audition a débuté à 14h10 pour s’achever un quart d’heure plus tard, suite à quoi le magistrat instructeur a décidé d’ordonner le transfert manu militari du puissant homme d’affaires vers Alger pour y être entendu de nouveau par le parquet de Sidi M’hamed, mais pour d’autres affaires liées à la malversation dans lesquelles il est impliqué.


Le procureur d’El-Kala, Yazid Habbab, a retenu contre le mis en cause l’accusation relative à l’infraction au code des changes, le prévenu ayant été arrêté en possession de 4 500 euros et de 100 dollars américains, en plus de la somme de 410 000 dinars algériens qu’il n’avait pas déclaré aux douaniers.


 


Il convient de signaler que l’avocat Khaled Bourayou représentera Ali Haddad devant les instances judiciaires.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter