Articles similaires

Nationale

#TITRE

493

Ali Benflis parmi les 10 candidats ayant retiré les formulaires

20 septembre 2019 | 20:33
Benflis B.A

C’est parti pour l’élection présidentielle du 12 décembre prochain, avec le retrait des formulaires par les candidats, dont le président du parti Talaye El-Hourryet, Ali Benflis.

Selon le chargé de communication de l’Autorité nationale indépendante des élections, Ali Draâ, dix postulants à la candidature pour l’élection présidentielle du 12 décembre prochain ont retiré, jusqu’à jeudi dernier, les formulaires de souscription de signatures individuelles.

« Parmi ces postulants à la candidature pour la présidentielle du 12 décembre figurent des représentants de partis et des indépendants », a-t-il ajouté.

La nouvelle loi organique relative au régime électoral stipule que le candidat à l’élection présidentielle doit présenter une liste comportant 50 000 signatures individuelles au moins, et d’électeurs inscrits sur une liste électorale. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.200.

Le candidat à la Présidence de la République doit déposer une demande d’enregistrement auprès du président de cette Autorité, selon cette nouvelle loi exigeant au candidat de joindre à son dossier de candidature qu’il doit déposer lui-même, plusieurs documents dont un diplôme universitaire ou un diplôme équivalent ainsi qu’un certificat de nationalité algérienne d’origine.

L’Autorité nationale indépendante des élections a pour mission d’organiser, de surveiller le processus électoral et de superviser toutes ses étapes, depuis la convocation du corps électoral jusqu’à l’annonce des résultats préliminaires.

Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, avait convoqué dimanche dernier le corps électoral pour l’élection du président de la République, prévue le 12 décembre.

Ali Benflis, qui n’a jamais fait de mystère quant à sa position favorable à la tenue e l’élection présidentielle comme solution à la crise politique, a confirmé jeudi qu’il est un postulant à cette élection en retirant les formulaires de souscription pour constituer le dossier de candidature.

« Prenant acte de la publication au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire du décret présidentiel numéro 19-245 du 15 septembre 2019 portant convocation du corps électoral pour l’élection présidentielle fixée au jeudi 12 décembre 2019, et conformément à la législation en vigueur en matière d’élection présidentielle, j’ai adressé, ce jour, jeudi 19 septembre 2019 , à Monsieur le président de l’Autorité nationale indépendante électorale, une lettre exprimant mon intention de constituer un dossier de candidature à l’élection à la présidence de la République », a-t-il écrit dans un communiqué.

Il a ajouté qu’« en accomplissant cette formalité pour le retrait des formulaires de souscription individuelle, je tiens, néanmoins, à préciser, que la question de la participation à cette élection sera

décidée lors de la prochaine session du comité central du parti, conformément à son statut et à son règlement intérieur, ainsi qu’au règlement intérieur du comité central. »

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

  

Facebook

Twitter