Nationale

#TITRE

576

Alger bouclé, des milliers d’automobilistes pris en otages

18 août 2019 | 22:33
Lilia Ait Akli


Les membres de la Coordination nationale des retraités et radiés de l’ANP ont tenté,ce dimanche, de marcher sur Alger, mais ils ont été stoppés par des barrages filtrants de la Gendarmerie nationale. Selon des témoins oculaires, des affrontements ont éclaté en divers points du parcours de ces retraités de l’ANP.


Mais cette marche a pris une tournure dramatique pour des milliers d’automobilistes, pris au piège des barrages filtrants dressés par la Gendarmerie nationale. « Prendre son mal en patience ». C’est l’attitude que les automobilistes en direction de la capitale ont prise hier, premier jour de la semaine. Des bouchons monstres se sont formés aux entrées est et ouest d’Alger, perturbant la circulation routière. En cause, les barrages filtrants dressés par la gendarmerie sur ces axes routiers afin d’empêcher les retraités de l’armée de rejoindre la capitale pour tenir un rassemblement de protestation.


En effet, ce scénario se reproduit à chaque fois que ces derniers annoncent une action à Alger, pénalisant ainsi les automobilistes qui n’ont d’autre choix que d’attendre des heures sur les routes pour pouvoir arriver à destination. Leur manifestation est toujours synonyme de forte mobilisation des forces de l’ordre et d’embouteillage. Dès les premières heures de la matinée, des informations annonçant la perturbation du trafic routier ont été diffusées, notamment sur les réseaux sociaux, afin de prévenir les usagers de ces routes sur le cauchemar qui les attend. C’est ainsi qu’on a annoncé un arrêt total de la circulation sur plusieurs axes routiers, selon le site spécialisé Info trafic Algérie. Entre autres, Bordj Bou Arréridj vers Alger, Bouira vers Alger, Tizi-Ouzou vers Alger, Blida vers Alger. A Alger, il était également impossible de circuler. Plusieurs axes routiers ont été verrouillés, notamment du côté est de la capitale. Si certains ont pu rejoindre, quoique difficilement, leur lieu de travail, d’autres ont carrément rebroussé chemin. Comme c’est le cas de Sabrina, médecin, qui a fait demi-tour car bloquée sur l’autoroute au niveau des Bananiers à Bab Ezzouar. « Je suis sortie à 7 heures, à midi je n’ai fait que quelques kilomètres ! », témoigne-t-elle. Elle est comme des centaines de personnes qui ont témoigné de leur calvaire. Comme c’est le cas d’un jeune homme qui dit avoir passé deux heures entre Rouiba et Dar El Beida, alors qu’en temps normal c’est une affaire de minutes. Des appels à la solidarité ont été lancés pour apporter de l’aide à ces familles prises au piège, notamment en ces temps de grande chaleur.


Cependant les retraités de l’armée, qui reprennent la protestation, ont pu se regrouper et tenir leur rassemblement. Encadrés par un dispositif sécuritaire important, ils ont réitéré à la place des Martyrs à Alger leurs revendications socioéconomiques. Ils réclament principalement l’amélioration de leurs conditions de vie avec notamment la revalorisation de leurs pensions de retraite, la prise en charge médicale, l’octroi de logements et des crédits bancaires à taux zéro. Réclamant la reconnaissance, rien que la reconnaissance, ils ont scandé des slogans portant leurs revendications et interpellent les autorités compétentes d’intervenir pour prendre en charge leurs doléances.


Dans la nuit de samedi à dimanche, des affrontements ont eu lieu entre gendarmes et retraités et radiés de l’ANP au niveau de Hammam El Bibane, dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj. Il y aurait eu plusieurs interpellations et des blessés parmi les manifestants.


 


Il faut rappeler que le commandement de l’ANP avait indiqué que toutes les dispositions pour la prise en charge des revendications des retraités et radiés de l’ANP avaient été prises en charge et satisfaites. Ainsi plusieurs réunions ont été tenues avec les invalides et 100 000 dossiers ont été réglés.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter