Articles similaires

Regionale

#TITRE

712

Akbou:Des souscripteurs dénoncent le promoteur immobilier Hidja Azzedine

9 septembre 2018 | 19:52
LogementsBejaïa N. Bensalem


Le collectif des souscripteurs aux 50 logements de type LSP du promoteur Hidja Azzedine d’Akbou a exprimé ce dimanche sa colère au cours d’une marche de protestation qui a conduit la foule au siège de la daïra d’Akbou où un rassemblement a été observé. Les bénéficiaires de ce programme interpellent les autorités de wilaya et locales afin de trouver une solution à leur problème qui dure depuis 2007.


Ils réclament, en fait, « la livraison de leurs logements » comme prévu au départ, à savoir dans le cadre de la formule LSP, mais pas dans la formule promotionnelle comme le veut le promoteur. Les mécontents affirment que la liste des bénéficiaires de ce projet de construction de 50 logements de type LSP avait été validée par la commission ad-hoc de wilaya en 2007 et les travaux avaient été entamés en 2008. Et d’ajouter : « Les souscripteurs ont versé leurs apports personnels, dont certains dépassent 900 000 DA, sur le compte BADR du promoteur ». Seulement le promoteur a signé un PV pour transformer les 50 logements de type LSP en projet promotionnel, ce que nous refusons, déclarait hier à la radio un représentant des acquéreurs qui affirme que le promoteur leur a demandé de payer 800 millions de centimes au lieu de 280 millions prévus au départ. Pour rappel, en 2016 la direction des équipements et du logement (Dlep) de la wilaya avait mis en demeure le promoteur en question pour l’obliger à terminer le projet.


Des réunions avaient eu lieu avec les directeurs du logement et de la CNL, le chef de sûreté de daïra et le promoteur et un PV avait été signé. Le promoteur avait été invité à déposer la liste et les dossiers des acquéreurs au niveau de la CNL pour un traitement de fond au plus tard le 14 octobre 2016 et à signer la convention du projet en même temps. Hier, les souscripteurs qui ont dénoncé les agissements inadmissibles du promoteur ont exprimé leur détresse, rappelant avoir souscrit un engagement avec le promoteur en 2007 pour la réalisation des 50 logements LSP, par décision de validation N° 21/DLEP/2007. Notons que la DLEP avait adressé plusieurs mises en demeure au promoteur l’obligeant à accélérer les travaux pour livrer les logements dans les meilleurs délais, et procéder, par ricochet, à la régularisation administrative des acquéreurs.


Le promoteur, qui s’était exprimé dans la presse par le passé, avait affirmé alors que les dossiers des souscripteurs ont été validés par la wilaya le 16 juillet 2007 et une liste de 134 personnes (avec la liste d’attente) avait été élaborée pour un projet de 50 logements. Pour lui, les mécontents ne sont que des acquéreurs puisque la liste définitive n’a pas été validée par les autorités compétentes, précisant que « le projet n’est plus en vente sur plan mais en projet fini ; il est financé par la CNEP-Banque. Donc il doit être livré à l’état fini à 100% ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter