Articles similaires

Nationale

#TITRE

653

Affaire du journaliste Adlène Mellah... Le procureur introduit un appel

30 décembre 2018 | 18:30
Mellah Redouane Hannachi

Le procureur de la République du tribunal de Bab El Oued a introduit un appel à la chambre pénale de la cour d’Alger demandant la révision du verdict rendu, mardi 25 décembre, dans l’affaire du journaliste Adlène Mellah, du photographe Abdelaziz Adjal et d’Abdelhafid Negrouche, arguant que les peines prononcées ne correspondaient pas à la gravité des faits qui leur ont été reprochés au cours de l’instruction judiciaire.

Pour rappel, les trois mis en cause étaient poursuivis pour « attroupement non autorisé sur la voie publique ». L’accusation de « désobéissance et outrage à des officiers dans l’exercice de leur fonction » a été éliminée par le juge.
Ainsi, Adlène Mellah a été condamné à un an de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 dinars.
Le photographe Abdelaziz Adjal et Abdelhafid Negrouche, tous deux poursuivis dans la même affaire, ont écopé quant à eux, d’une peine de prison ferme de quatre mois, assortie d’une amende de 50 000 DA.
Le 18 décembre dernier, la première séance du procès Adlène Mellah, Abdelaziz Adjal et Abdelhafid Negrouche a été marqué par le retrait des avocats de la défense.
Ces derniers ont introduit un appel à la chambre pénale de la cour d’Alger dans lequel ils insistent sur la révision des décisions prises par le président du tribunal correctionnel de Bab El Oued, car estimant qu’elles étaient « trop lourdes ! ».
Il convient de signaler qu’Adlène Mellah doit patienter au moins un mois dans sa cellule à la prison d’El Harrach pour connaître le sort que lui réserveront les juges de la cour d’appel d’Alger

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter