Nationale

#TITRE

231

Abdelmalek Bouchefa : « Le FFS milite en vue de construire un large consensus national »

10 juillet 2016 | 19:34
Noureddine Bensalem

« Le pays traverse une crise complexe. La solution existe mais elle doit être globale et surtout en profondeur », a dit le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Abdelmalek Bouchefa, qui est intervenu lors de l’ouverture des travaux du congrès de la fédération du parti à Béjaïa, avant-hier à la maison de la Culture.

Le chef de file du FFS, M. Bouchefa, n’a pas oublié de revenir sur le projet de construction du consensus national lancé par le parti en 2012 et resté au stade de projet à cause de la méfiance des uns et des autres ou encore des calculs politiques du pouvoir et de l’opposition démocratique.

Il a estimé à ce sujet que « l’alternative démocratique passe par la construction d’un large consensus national qui rassemblerait les Algériennes et les Algériens ». M. Bouchafa a indiqué que « le parti milite pour construire un large consensus national à même de permettre aux Algériens de participer à la prise des décisions les concernant », estimant que ce projet « constitue la seule et unique solution à la crise que nous vivons, surtout suite à l’échec des autres initiatives proposées par les partis, de la coalition ou de l’opposition ». 

Pour Abdelmalek Bouchafa, « aujourd’hui comme hier, la priorité pour le FFS est de continuer à militer avec et aux côtés des Algériens afin de bâtir un Etat de droit conformément aux idéaux du 1er-Novembre et de la plate-forme de la Soummam ». Et de poursuivre : « Notre combat pour un changement pacifique permettra à notre pays d’être en harmonie avec les sacrifices de nos martyrs et les aspirations de notre peuple. »

Néanmoins, « présentement, le défi est, d’une part, de trouver ensemble des voies et des moyens adéquats pour y parvenir, et d’autre part de mobiliser les citoyens sur le consensus national », a-t-il encore confié devant les congressistes du parti. « Notre objectif est de protéger la souveraineté nationale et la sécurité de l’Algérie en tant que nation, Etat et société », a-t-il souligné.

A noter que le député et ex-P/APC de Béjaïa, Rachid Chabatti, a été désigné premier secrétaire fédéral du Front des forces socialiste (FFS) de la wilaya de Béjaïa à l’issue du vote de 181 congressistes sur 187 congressistes, contre107 devant son concurrent Yahia Boukellal.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter