Articles similaires

Nationale

#TITRE

148

Abdelkader Bengrina : « C’est une consécration de la légitimité constitutionnelle »

14 décembre 2019 | 20:41

Abdelkader Bengrina va demander son retrait d’El Bina qui sera décidé par le Conseil national du parti. C’est ce qu’il a annoncé vendredi après sa défaite à l’élection présidentielle remportée par Abdelmadjid Tebboune avec 58,15% des voix exprimées.

S’exprimant lors d’une conférence de presse animée à Alger, Abdelkader Bengrina a dit ne pas contester les résultats des élections présidentielles annoncés par Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Bengrina a assuré qu’il ne soumettra pas de recours en dépit de quelques réserves au sujet du déroulement de l’opération de vote. « Cette élection consacre une légitimité constitutionnelle », a-t-il estimé ajoutant que « je défendrai la souveraineté nationale ».

Il a conclu en soulignant que sa candidature s’inscrivait dans le cadre de sa volonté de participer à la résolution de la crise que vit le pays.

Rappelant que, selon les chiffres de l’ANIE, Bengrina est arrivé en deuxième position de la Présidentielle avec 17,38 % des voix exprimées. Il a obtenu 1 477 735 des voix. Abdelmadjid Tebboune a obtenu 4 945 116 de voix (58,15%) sur les plus de 9 millions de votants, et élu président de la République Algérienne.

La participation à l’élection a enregistré un taux global de 39,83% sur les 24 millions représentant le corps électoral global. La présidentielle a été marquée par un taux d’abstention record.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter