Articles similaires

Regionale

#TITRE

355

APC de Béjaïa:Pas de mesures pour diversifier les recettes communales

3 avril 2018 | 20:11
Bejaïa APC Noureddine B

Les élus indépendants « Ensemble Pour Bougie » sont déçus après la tenue de la session de l’assemblée extraordinaire du 1er avril 2018. Une session qui avait été consacrée à la présentation et l’adoption du budget primitif 2018.

Les élus indépendants reprochent plusieurs choses à l’alliance FFS, FLN et RCD aux commandes de l’APC qui a avait voté ce jour-là le projet du budget de la commune qui devrait, selon eux, avoir un « impact sur le quotidien des concitoyens, le développement de la cité et définir la stratégie de développement économique de la commune ». Dans une déclaration qui nous a été transmise, les élus indépendants estiment « qu’aucune mesure concrète pour fructifier et diversifier les recettes de la collectivité n’a été proposée par l’alliance (FFS, FLN et RCD) qui préside aux destinées de la collectivité ». Ils déplorent encore le fait que cette alliance a tout verrouillé. « Cette alliance a fait main basse sur tous les dossiers sur les diverses vocations économiques de la commune qui pourraient générer des richesses », font-ils observer d’une part. D’autre part, ils ont réaffirmé clairement leur volonté de « participer activement la gestion de la cité par leur implication réelle et effective dans les travaux des différentes commissions, marquée par nos propositions concrètes », regrettant le fait que leurs propositions et leurs tentatives à ce propos « sne trouvent pas d’écho auprès de la majorité à la tête de notre APC ».

Les protagonistes ont expliqué les raisons qui les ont poussés à voter pour la partie fonctionnement du budget et à rejeter la section équipements et investissements par « sens des responsabilités et le souci de préserver le fonctionnement du service public, et l’obligation morale et politique dictée par la confiance placée en nous par nos citoyennes et nos citoyens ». Au sujet la section équipements, il est fait remarquer « le rejet de plusieurs articles qui n’ont pas fait l’objet de proposition des différentes commissions organiques et règlementaires, relevant plus loin le dysfonctionnement de celles-ci ». A ce propos, ils relèvent « la suppression et l’ajout de certains points des programmes non adoptés dans les commissions respectives et cela avant la tenue de l’assemblée », qualifiant cela de dépassements, rappelant aussi à la coalition les termes de l’article 26 du code communal sur les séances de l’assemblée qui devraient être publiques et non à huis clos comme cela été le cas pour le chapitre relatif aux subventions allouées aux associations socioculturelles et sportives.

Pour les rédacteurs de la déclaration, ceci « est un reniement du droit du citoyen à participer dans aux affaires le concernant », rappelant avoir quitté la séance du chapitre subventions. Enfin, ils expriment leur refus du changement du sigle de comité des fêtes en comité culturel de la commune de Béjaïa, réclament la présentation de son bilan et enfin l’annulation de la subvention attribuée à ce nouveau-né ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter