Nationale

#TITRE

206

AFEQ : L’USTHB organise un workshop

27 novembre 2018 | 12:30
Lynda Louifi

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Adéquation-formation-emploi-qualification » (AFEQ), l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene de Bab Ezzouar a abrité, ce mardi, les travaux du workshop sur le plan du renforcement des structures de la relations université-entreprises.
Les relations qu’engage la formation, particulièrement celle relevant du rapport université-entreprise, devraient entraîner d’importantes mutations sur le plan économique et social. Comment faire converger les objectifs de l’université avec ceux de l’entreprise ? C’est l’une des problématiques qui ont été débattu lors du workshop, auquel ont participé de nombreuses entreprises durant deux jours. Ainsi, cette démarche qui englobe trois grands volets, à savoir « la formation », « la recherche » et « l’entrepreneuriat », implique les entreprises partenaires de l’USTHB. Ce workshop, qui se veut une opportunité d’échange sur les dispositifs de la relation université-entreprise, vise à dégager des propositions conjointes pour une meilleure synergie entre l’université et son environnement socio-économique.
Cet évènement pour ambition de favoriser les échanges et les réflexions en matière de soutien à l’entrepreneuriat chez les futurs diplômés. Son objectif est aussi de renforcer les initiatives de stimulation et de soutien à l’entrepreneuriat, entre autres la sensibilisation, la formation et l’incubation.
Durant ces deux jours d’échange des chercheurs sont intervenus, notamment en ce qui concerne l’élaboration de pistes de synergie et de collaborations possibles dans les domaines de la formation, de l’encadrement, du recrutement des futurs diplômés ainsi que du soutien à la création d’activités. Plusieurs séances de travail ont été programmées pour débattre de différentes problématiques ayant trait à l’université et au domaine économique.
Il s’agit, entre autres, de consulter les acteurs rencontrés sur les dispositifs et outils à développer au sein de l’université, d’établir le rôle d’un bureau de liaison entreprise-université dans la structuration des relations avec l’environnement économique.
Il faut dire que la phase de diagnostic du programme AFEQ a mis en évidence de nombreux points d’amélioration sur les stages, le type de structures à mettre en place, le renforcement en compétences et moyens, l’ancrage juridique et le suivi des diplômé Pour rappel, le programme AFEQ, qui placé sous l’égide du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et mis en œuvre par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la celui Formation et de l’enseignement professionnels, favorisera la professionnalisation des parcours de formation, et ce, à travers l’enrichissement des cursus théoriques et pratiques, la valorisation des travaux de recherche et enfin la multiplication des journées d’information sur les dispositifs d’insertion. 
Ce programme s’inscrit dans une démarche de lutte contre le chômage, qui a débuté en Algérie dès 1989. Depuis cette date, le pays a mis en place des mesures pour l’emploi, lesquelles mesures ont été récemment renforcées.
L’employabilité, en particulier des jeunes, est inscrite comme une priorité dans les programmes gouvernementaux les plus récents (2010–2014 et 2014–2018). L’objectif général du projet est d’assurer une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi par une plus grande implication des entreprises et des secteurs économiques dans la formation et l’insertion des jeunes.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter