Sports

#TITRE

448

A cœur vaillant, malgré le manque de moyens

2 juillet 2016 | 18:03
Rédaction JI

La section de tennis de table du Chabab Riadi Alger Plage de Bordj El Bahri (CRAP) est devenue en l’espace de quelques années d’existence, un club formateur par excellence, mettant tout le paquet sur des jeunes pongistes qui commencent à apporter satisfaction, avec un titre mondial, remporté récemment en Algérie »

La création de notre club était dans le but de prendre en charge des jeunes pongistes et leur offrir un espace pour jouer au tennis de table et étaler leur talent, sous l’autorité d’un encadrement technique compétent », a indiqué le responsable de la section de tennis de table du CRAP, et un de ses entraîneurs, M. Lyès Khenniche, convaincu que la formation reste le seul remède et non des moindres à prescrire pour prétendre à mieux en matière de tennis de table en Algérie.

D’ailleurs les résultats enregistrés chaque année par le CRAP s’affermissent graduellement, en tournois et compétitions nationaux, et ont atteint, même, une dimension mondial, avec le titre de Amdjed Oustani (12 ans) qui a offert au club, son premier majeur en simple minimes/cadets au circuit mondial que l’Algérie avait abrité en avril dernier. »

Je pense que les clubs, comme le CRAP, qui visent à améliorer leurs performances, en quête d’horizons meilleurs doivent nécessairement s’attacher à ce mode de pensée et d’organisation qui finira par apporter ses fruits », a soutenu M. Khenniche. Au niveau national, l’année 2016 a été plus que prolifique au CRAP, avec plusieurs podiums qui ont étoffé la palmarès du club qui commence à se garnir, surtout chez les jeunes catégories (-12, -15, +15 ans).

En plus, le Crap est toujours présent en nombre dans les différentes compétitions et dans toutes les catégories (garçons) « Notre première satisfaction provient du nombre de jeunes licenciés qui s’adonnent entièrement à la discipline qu’ils trouvent passionnante d’où la nécessité de trouver d’autres espaces pour les contenir.

Notre seconde jouissance est de voir plusieurs de nos jeunes pongistes en sélection nationale. C’est autant de contentement qui nous encourage à continuer à centrer notre travail sur les jeunes talents », se targue le responsable de la section. Néanmoins, la bonne volonté des responsables du Crap et ses éducateurs butte, au manque de moyens financiers qui entravent l’approche du club, d’où l’appel lancé aux instances du sport national pour venir appuyer cette démarche et la soutenir en moyens. »

Même si on est un club jeune, cela ne nous a pas empêché de réaliser des résultats au niveau national et international et pourvoir nos équipes nationales, mais je pense qu’il est temps que les autorités concernées nous apporte aide et assistance financière, qui rendront un grandissime service au club pour réaliser ses ambitions », a souhaité M. Khenniche, concluant que la devise du Crap est de former des jeunes pour l’élite nationale, en plus du développement de l’esprit associatif et sportif en faveur de la jeunesse. » Pour cette raison que notre association mérite plus d’estime, car le nombre de licenciés va croissant et leur prise en charge demande aussi de l’argent », a-t-il conclu.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter