Nationale

#TITRE

276

Hadj 2016

500 Hadji munis de bracelet électronique pour le suivi de leur état de santé

25 juillet 2016 | 11:47
Redaction Online/APS

Le ministre des Affaires religieuses et du waqf, Mohamed Aissa, a annoncé dimanche que 500 Hadji ont été munis pour la première fois, de bracelet électronique pour le suivi de leur état de santé durant leur séjour aux Deux Lieux Saints de l’Islam.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion du lancement officiel de l’hébergement électronique pour la saison du Hadj 2016 (pèlerinage), M. Mohamed Aissa a indiqué que 500 Hadji présentant des maladies chroniques ont été munis de bracelet électronique pour suivre leur état de santé sur les Deux Lieux Saints de l’Islam, soulignant que cette expérience première du genre, sera généralisée les prochaines années.

Le bracelet électronique est doté d’une puce contenant toutes les informations sur l’état de santé des Hadji sélectionnés par le ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière pour permettra à la mission du Hadj d’intervenir en cas d’urgence.

Il a expliqué ce progrès par les efforts consentis par le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, le ministère de la Santé de la population et de la réforme hospitalière et la compagnie aérienne Air Algérie, rappelant que l’Algérie réalisera en 2019 le "Hadj de confort".

Concernant les agences touristiques exclues de l’organisation de la saison du Hadj, M. Mohamed Aissa a indiqué que cette mesure s’inscrivait dans le cadre des "dispositions prises en vue de mettre fin aux dépassements enregistrés par le passé", ajoutant que des opérateurs saoudiens ont été également exclus en ce qui concerne la restauration pour ne compter que sur les Algériens".

Evoquant le coût du Hadj, il a souligné que ce dernier "reste inchangé durant les prochaines années indépendamment de la hausse de la devise et du riyal saoudien".

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter