Nationale

#TITRE

231

40 000 enfants de l’intérieur du pays en colonie de vacances

9 août 2016 | 19:28
Djamel Zerrouk

Plusieurs milliers d’enfants de l’intérieur du pays, notamment des régions du Sud et du Grand-Sud algériens, continuent de profiter des plaisirs de la mer, et ce dans plusieurs wilayas côtières. Ces séjours, qui s’étaleront jusqu’au 30 août, bénéficieront à des enfants issus de la wilaya de Médéa, frappée
récemment par un séisme.

Pour la seule wilaya d’Alger, et selon la direction de la jeunesse et des sports, la saison estivale 2016 verra la présence de plus de 10 000 enfants. Six centres de vacances ont été réservés par le ministère de la Jeunesse et des Sports pour accueillir « plus de 10 000 enfants de différentes wilayas du Sud, dont Laghouat, Tamanrasset, Ouargla et Adrar ».

Ces colonies sont organisées à Sidi Fredj, Staouéli, Zéralda et Qadous, quatre grandes sites « aménagés à cet effet et disposant d’un personnel administratif et médical pour assurer la prise en charge des petits vacanciers tout au long des cinq sessions qui s’achèveront à la fin août », indique-t-on à la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Alger.

Le centre de vacances de Sidi Fredj accueille 300 enfants aux camps El-Amel et Ibn Khaldoun, outre 250 enfants aux camps El-Mokrani et Ibn Badis et 200 autres au camp des Scouts musulmans algériens. Le site de Zéralda accueille avec le camp El-Qadous (commune de Hraoua) 250 enfants.

Sur les 10 000 enfants colons cet été, il y a 5 000 enfants des gardes communaux et d’autres issus du village Mihoub (wilaya de Médéa).

Pour rappel, le ministère de la Jeunesse et des Sports a pris en charge cette année près de 35 000 enfants, dont la moitié a déjà été accueillie à travers les 14 centres de vacances implantés dans des wilayas côtières.

Concernant le Grand-Sud, il convient de souligner que pas moins de 2 250 enfants issus de différentes communes de la wilaya d’Adrar bénéficient cette année de colonies de vacances dans les zones côtières du pays. Répartis en cinq contingents, la moitié de ces estivants ont déjà effectué un séjour dans trois camps de vacances, à savoir Kadous dans la commune de Aïn Taya (Alger), El-Amel et Bou Ismaïl (Tipasa).

Plus de 40 bus ont été mobilisés pour assurer le transport de ces estivants, en plus des encadreurs et des animateurs relevant du secteur de la jeunesse et des sports et devant les accompagner.
Par ailleurs, trois cent cinquante enfants issus des villes du M’zab (Bounoura, El-Atteuf, Béni Isguen…) ont été accueillis à Tipasa durant le mois de juillet.

« Un autre contingent est sur les lieux, en attendant de céder sa place à un troisième et dernier groupe. Nous avons fait de notre mieux pour apporter de la joie à nos petits », a indiqué au Jeune Indépendant M. Slimane, responsable de l’équipe d’accompagnateurs et directeur du complexe des loisirs de la ville d’El-Atteuf (Ghardaïa).

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter