Nationale

#TITRE

187

37 milliards de centimes pour l’aménagement des villes de Draâ Errich et Tréat

13 mai 2017 | 19:52
Nabil Chaoui

Le nouveau pôle urbain, Draâ Errich vient de bénéficier d’une enveloppe de 28 milliards pour uniquement aménager l’accès principal à cette nouvelle ville en voie de construction.

La ville de Draâ Errich va comporter une dizaine de cinémas, deux théâtres et des milliers de logements sans compter les centres et les magasins commerciaux conformes aux normes internationales.

Selon des sources sûres, il est prévu que dans un avenir proche ce sera cette nouvelle ville qui abritera les grands festivals qu’organisera la wilaya d’Annaba.

La commune de Tréat, non loin de Draâ Errich, située à près d’une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de la métropole Annaba, entre Oued Aneb et Berrahal, est aussi promue à un bel avenir si l’on tient compte de ses perspectives en matière de développement.

En effet, elle vient de bénéficier d’une enveloppe financière de l’ordre de 9 milliards de centimes du budget de la wilaya, et ce pour l’aménagement d’une zone industrielle qui s’étale sur une superficie de 49 hectares.

Cette future zone industrielle va accueillir, dans une première étape, au moins 18 projets d’investissement dans différents créneaux (textile, lait et dérivés, industrie, etc.).

Deux autres zones industrielles ont été également identifiées pour faire l’objet, dans un proche avenir, de travaux d’aménagement en vue d’abriter des projets d’investissement.

En sus de la nouvelle ville de Draâ Errich, qui est en voie de réalisation et où il est prévu quelque 100 000 logements, tous segments confondus, Tréat, avec ses trois zones industrielles en perspective, sera ainsi un pôle d’attraction aussi bien pour les investisseurs que pour la main-d’œuvre, particulièrement celle issue de la partie nord-ouest de la wilaya qui a longtemps été tenue quelque peu en marge du développement comparativement aux autres communes telles El-Hadjar, El-Bouni, Sidi Amar, Aïn Berda et Berrahal.

Ce n’est que justice rendue à cette commune rurale qui a souffert des affres du terrorisme durant la tragédie nationale. Le développement industriel va dorénavant se concentrer dans deux communes, en l’occurrence Tréat et Aïn Berda. Cette dernière a enregistré dernièrement le démarrage des travaux d’aménagement du parc industriel d’Aïn Sayad.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter