Articles similaires

Nationale

#TITRE

119

31e marche des étudiants : Mêmes revendications, même pugnacité

24 septembre 2019 | 20:00
manifestations Hirak Aziza Mehdid


La communauté estudiantine poursuit la mobilisation pour le 31e mardi consécutif, soit le quatrième en ce mois de septembre, qui connaît un regain d’affluence des manifestants après la reprises des campus et le retour des vacanciers.


Ils étaient encore des milliers à marcher et à battre le bitume ce mardi dans la capitale, de la place des Martyrs à la Grande poste. La foule n’a eu de cesse de scander « dawla madanya machi 3askarya », (Etat civil, pas militaire), « makach l’vot ya al3issabet » Pas de vote avec les gangs), ou encore le fameux slogan (pas de vote, on va pas le faire, Bedoui et Bensalah doivent partir ; même si vous utilisez les balles, nous n’allons pas nous arrêter. Depuis des mois, les étudiants ne marchent pas seuls, mais accompagnés des citoyens appartenant à diverses catégories qui sont venus à leur rescousse, notamment lors des moments de régression de la mobilisation. Constatant le nombre des manifestants qui augmentent de manière exponentielle, les marcheurs préfèrent se mettre en deux carrés. Le premier prenant la tête est réservé aux citoyens lambda et le deuxième aux étudiants, avec un seul objectif et les mêmes slogans, ils revendiquent le départ du régime contesté et le changement radical.


En dépit d’un dispositif sécuritaire impressionnant déployé à travers la capitale, les contestataires ont sillonné le centre d’Alger pour réitérer leur rejet des élections présidentielles et qu’ils sont « jusqu’auboutistes » dans leur position « adouna ga3 lal-habs, echâab mahou habes », « echâab yourid elistiklal », entonnaient-ils.


Il faut signaler que les étudiants veillent à l’organisation de la foule pour éviter d’éventuels incidents entre manifestants ou des affrontements avec les forces de l’ordre. Dès le démarrage de la marche, on forme une ceinture fermée entourée de l’emblème national au-devant de la marche et on avance progressivement lançant de temps à autre « silmya silmya, matalibna char3ya », (silmya, silmya, nos revendications sont légitimes). Les haltes s’avèrent importantes pour remettre de l’ordre et laisser libre cours à leur imagination « collective » et leur créativité en termes de slogans.


Arrivés au niveau de l’avenue Pasteur qui était barricadée des deux côtés par les forces de l’ordre, les manifestants répétaient énergiquement : « Quelle honte, la capitale est sous le blocus », « f’Oued Rhiou, zawali kteltouh » (un pauvre citoyen a été tué à Oued Rhiou).


La marée humaine poursuit son tracé habituel, puis tourne à gauche vers la rue 19-mai 1956 tout en clamant : « libérez la justice, libérez les étudiants », « les algériens, anerz wala neknou » (les Algériens, on se casse, mais on se n’incline pas). Après une courte accalmie les contestataires se sont éclatés, devant l’entrée de la faculté centrale, en usant du tout nouveau slogan « Ali la Pointe, l’Algérie est revenue ». La scène, sans exagération aucune, était émouvante.


Par ailleurs, la 31e marche étudiante a vu, comme à l’accoutumée, une foultitude de pancartes arborées, avec différents messages réclamant en substance le respect de la volonté populaire ; « Le seul héros, le peuple », « l’accompagnement du peuple ne veut pas dire le réprimer », « confiance 0%, méfiance 2000%, silmya », « un peuple source de tout pouvoir ».


Cette 31e marche pendant plus de deux heures et demi de a été marquée par le sceau de la détermination de ses artisans qui tiennent à la satisfaction de leurs revendications. C’est ce que nous a affirmé Djazira, une habituée des manifs et étudiante à l’EPAU d’Alger : « Nous sommes sortis pour le 31e mardi afin d’exprimer notre refus de ce vote imposé par ce gouvernement corrompu. Au nom des étudiants et du peuple algérien, nous transmettons ce message au pouvoir, on ne veut pas de ce vote, libérez l’Algérie ».


C’est avec l’hymne national et « tahya eldjazaier » que les étudiants et autres citoyens ont clôturé leur 31e marche pacifique sans un incident.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter