Nationale

#TITRE

229

287 000 électeurs doublement inscrits

13 mars 2017 | 19:20
Hocine Adryen

Le SG du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, El-Hocine Mazouz, a indiqué hier sur les ondes de la radio nationale que la révision des listes électorales a permis de déceler plus de 287 000 électeurs doublement inscrits dans le fichier.

El-Hocine Mazouz a précisé que les recours sont à l’étude pour arrêter le chiffre définitif du corps électoral, estimé aujourd’hui à plus de 23 millions d’électeurs.

Dans le cadre de la modernisation, de nouvelles mesures ont été introduites notamment l’opération qui a consisté à faire un croisement entre le fichier national de l’état civil et le fichier des personnes décédées.

En effet, les services du ministère ont introduit dans la liste électorale le numéro de l’acte de naissance. De sorte à éviter que des personnes aient leur nom doublement inscrit.

Aussi, les fonctionnaires et les différents intervenants ont été appelés à interagir positivement avec la Commission indépendante de surveillance des élections (HIISE) présidée par Abdelouahab Derbal, en lui fournissant toutes les informations avec toute la célérité voulue.

Ce dernier, qui s’est voulu toujours rassurant, a indiqué récemment que les opérations liées à l’assainissement du fichier électoral et au dépôt des listes de candidatures « se sont déroulées de façon acceptable et satisfaisante ».

« Nous n’avons pas enregistré beaucoup de recours des partis politiques au niveau national. Nous avons reçu un peu plus d’une dizaine d’avis de partis politiques depuis le début de l’opération d’assainissement jusqu’à maintenant », a-t-il ajouté. Cette question a toujours suscité une levée de boucliers de la part de la classe politique, notamment les partis de l’opposition.

Arguant de son caractère confidentiel, les autorités algériennes ont refusé de mettre à la disposition des observateurs de l’Union européenne l’intégralité du fichier électoral national. La question de la remise de la copie intégrale du fichier électoral national ayant été posée par le chef des observateurs de l’Union européenne (UE) en 2014. La loi organique relative au régime électoral (article 18) n’impose la remise d’une copie de la liste électorale communale qu’aux seuls partis politiques et candidats indépendants participant aux élections.

« Le fichier électoral national comprenant les données de base d’identification, de localisation et professionnelles de l’ensemble des électeurs (plus de 21 millions de personnes) ne peut faire l’objet de communication, compte tenu du caractère de réserve et de confidentialité universellement admis », a ajouté le ministère de l’intérieur.

Ainsi, même les observateurs étrangers n’auront pas entre les mains ce fameux fichier électoral qualifié de « véritable usine à gaz » par un parti de l’opposition. Le corps électoral algérien comprend 21 millions d’électeurs, soit 4 millions de plus qu’en 2009. Ce qui a suscité la suspicion de nombre d’hommes politiques et d’observateurs.

orisée à consulter sur place le fichier électoral au niveau des wilayas : « Pour les besoins de la mission d’observation, que nous souhaitons la plus large possible, les observateurs présents dans les wilayas ont été autorisés à consulter sur place, s’ils le souhaitent, le fichier électoral au niveau de wilaya », a indiqué le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Quelque 500 000 agents seront mobilisés pour l’encadrement des centres et bureaux de vote à travers le territoire national et à l’étranger. S’agissant, par ailleurs, de l’opération d’étude des dossiers de candidatures déposés au niveau des directions de la réglementation et de affaires administratives de wilayas, le SG du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a rappelé que l’examen des recours se fera du 19 au 26 mars.

Alors que la liste définitive des candidats validée pour les prochaines législatives sera dévoilée le 27 mars prochain. Enfin, El-Hocine Mazouz a précisé que la campagne électorale des législatives va débuter le 9 avril et que pas moins de 43 000 salles ont été réservées pour abriter les meetings des partis.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter