Nationale

#TITRE

194

283 personnes impliquées dans 175 affaires pour le seul mois d’avril

17 mai 2017 | 01:13
Saïd Tissegouine

Les crimes et délits poursuivent leur courbe ascendante dans la wilaya de Tizi Ouzou. Pas moins de 283 personnes ont été impliquées dans 175 affaires criminelles et délictuelles durant le mois d’avril dernier. Ces affaires sont celles enregistrées et traitées par les seuls services de police.

Dfrae présent décompte n’inclut pas le nombre de malfrats et autresdélinquants neutralisés lors des opérations coup-de-poing. En effet, le communiqué de la cellu- le de communication de la sûreté de wilaya, dont nous détenons une copie, nous informe qu’au volet police judiciaire et au cha- pitre portant crimes et délits, les services de police compétents ont enregistré et traité au cours du mois écoulé 65 affaires où 85 personnes y étaient impliquées.

Vingt d’entre elles, selon les termes du document de la police, ont été présentées au Parquet. Parmi ces dernières 4 ont été pla- cées en détention préventive, 12 citées à comparaître et 4 laissées en liberté provisoire.

De même, cette autorité de justi- ce a été saisie de 48 dossiers judiciaires. S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre les biens, les mêmes services ont traité 28 affaires, mettant en cause 33 personnes. 20 d’entre elles ont été présen- tées au Parquet qui en a placé 6 en détention préventive, ordonné 5 citations à comparaître et laissé en liberté provisoire 9 prévenus. Et toujours dans le cadre de ces affaires, les services concernés

de la police ont transmis au par- quet 13 dossiers judiciaires.

Au volet relatif aux infractions à la législation des stupéfiants et substances de psychotropes, les mêmes services, note la cellule de communication de la sûreté de wilaya, ont traité 16 affaires impliquant 25 personnes. 19 d’entre elles ont été présentées au Parquet qui en placé 5 en détention préventive, ordonné 7 citations à comparaître, accordé la liberté provisoire à 6 per- sonnes et placé une en liberté provisoire. Les services compé- tents de la police ont également transmis 5 dossiers judiciaires au Parquet.

S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique, les services de police ont traité 39 affaires dans lesquelles 100 personnes sont impliquées. 45 d’entre elles ont été présentées au Parquet dont 5 ont été mises en détention pré- ventive, 31 citées à comparaître, 03 ont été laissées en liberté provisoire et 6 placées sous contrôle judiciaire.

De même, le Parquet a été saisi de 30 dossiers judiciaires. Au volet portant atteintes aux bonnes mœurs, le document indique que six 6 affaires ont été enregistrées et traitées. 12 per- sonnes ont été mises en cause. 10 d’entre elles ont été présentées au Parquet, 7 mises en détention préventive, 2 citées à compa- raître et une laissée en liberté provisoire. Les mêmes services ont saisi le Parquet d’un dossier judiciaire.

Au volet relatif aux infractions économiques et financières, les mêmes services ont traité 21 affaires. 28 personnes y étaient impliquées. 8 d’entre elles ont été présentées au Parquet dont 5 ont été mises en détention pré- ventive et 3 citées à comparaître. De même, 17 dossiers judiciaires y afférents ont été transmis au Parquet.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, la cellule de communication de la sûreté de wilaya indique que 272 opérations coup-de- poing ont été initiées durant la période citée, ciblant 250 points chauds à l’instar de quartiers dits sensibles, lieux publics, cafés maures, marchés, gare routière, chantiers de construction, etc. 2 934 personnes ont été contrôlées à l’issue de ces opérations.

39 d’entre elles ont été présentées au Parquet pour divers délits, à savoir 2 pour port d’arme prohi- bé, 12 pour détention de stupé- fiants et psychotropes, 16 faisant objet de recherche, 2 pour séjour illégal et 7 pour d’autres délits. Ces opérations se sont soldées par la mise en détention préventi- ve de 9 personnes.

Au volet sécurité publique, les services concernés de la police ont recensé 38 accidents de la circulation dans lesquels 32 per- sonnes ont été blessées et une est décédée. 29 mises en fourrière ont été prononcées. 1 396 contra- ventions ont été dressées, 372 permis de conduire retirés. Par ailleurs, 5 opérations de contrôle et d’intervention ont été effec- tuées.

En outre, indique le document, 4 876 usagers de la route ont été sensibilisés. Au volet police générale e réglementation enfin, la cellule de communication de la sûreté de wilaya souligne que les services compétents de la police ont procédé à 4 proposi- tions de fermeture de débits de boissons de différentes catégo- ries, 3 exécutions d’arrêtés de fermeture de débits de boissons alcoolisées de différentes catégo- ries, 56 contrôles et suivis de débits de boissons, 25 exécutions d’arrêtés de fermeture tous com- merces confondus, effectué 8 sorties sur le terrain avec la com- mission de contrôle. Il a été également effectué 50 contrôles et suivis de divers com- merces.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter