Articles similaires

Nationale

#TITRE

649

247 accidents devant les établissements scolaires

11 septembre 2018 | 20:39


La rentrée sociale a toujours été synonyme d’une utilisation massive et régulière des routes. Les enfants fréquentent les établissements scolaires ne sont pas à l’abri des accidents dus essentiellement au non-respect de la limitation de vitesse, et au manque de ralentisseurs devant les établissements scolaires, qui sont pourtant nécessaires pour la protection de nos enfants.


La sûreté nationale s’est penchée, à l’occasion de la rentrée scolaire, sur la vulnérabilité des abords des écoles. En effet, rien qu’à Alger, le nombre d’accidents de la circulation survenus devant les établissements éducatifs, durant le premier semestre de 2018, s’élève à 247 accidents, selon les indications du lieutenant Abderrahmane Benarbia de la cellule de communication et presse relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Dans une déclaration à la presse, à l’occasion du lancement d’une campagne de sensibilisation au profit des conducteurs de véhicules sur les dangers de l’arrêt et du stationnement anarchique devant les établissements scolaires, le lieutenant Benarbia a affirmé que « le nombre d’accidents de la circulation enregistrés devant les établissements éducatifs, durant le premier semestre de 2018, s’élève à 247 accidents », faisant état de « plus de 2 850 infractions liées à l’arrêt et au stationnement anarchique devant les établissements éducatifs ». Le nombre d’infractions liées à l’arrêt et au stationnement anarchique devant les établissements éducatifs a atteint, durant la même période, près de 4 700 infractions, tandis que le nombre d’activités de sensibilisation au profit des usagers de la route est de plus de 370 000 activités, a-t-il ajouté.


S’agissant de la campagne de sensibilisation organisée au profit des conducteurs de véhicules sur les dangers de l’arrêt et du stationnement anarchique devant les établissements éducatifs dans plusieurs quartiers d’Alger, le lieutenant Benarbia a précisé que cette campagne visait à sensibiliser les usagers de la route, notamment les parents d’élèves, aux risques du stationnement arbitraire devant les établissements éducatifs, et ce afin d’éviter que des accidents de la route fassent des victimes parmi les élèves. La campagne sera généralisée à l’ensemble du territoire national pour prémunir les élèves contre les dangers des accidents de la circulation pouvant survenir aux abords des établissements éducatifs. Le chargé de l’information et de la communication au niveau du service de la sécurité publique de la sûreté de la wilaya d’Alger, le lieutenant Mehdi Ahbab, a rappelé que cette campagne faisait suite aux campagnes de sensibilisation menées par la DGSN pour garantir la sécurité des citoyens.


Le service de la sécurité publique a organisé une sortie sur le terrain au niveau de certains établissements éducatifs à Dar El Beïda pour sensibiliser les usagers de la route quant à la nécessité de respecter la signalisation aux abords des écoles en vue de préserver les élèves. Mettant l’accent sur le risque du stationnement anarchique des véhicules aux abords des établissements scolaires pour la sécurité des élèves, il a indiqué que la sûreté de la wilaya d’Alger avait élaboré un plan sécuritaire bien ficelé afin de garantir la sécurité de tous les élèves, et ce en assurant une présence permanente des éléments de la police au niveau de tous les établissements éducatifs.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter