Culture

#TITRE

309

Productions du 4e art national

2017, l’année des auteurs algériens

1er janvier 2018 | 16:09
R. C

Le retour au texte algérien, la multiplication des manifestations et la perpétuelle quête du public a constitué l’essentiel de l’actualité du quatrième art algérien qui clôt 2017 avec une moisson estimée à une cinquantaine de nouvelles productions.

Présentée lors du 12e Festival national du théâtre professionnel, tenu en cette fin d’année à Alger, la production des théâtres régionaux s’est appuyée sur des textes de dramaturges algériens, aux côtés de quelques expériences d’adaptation et de traduction. Cette volonté de renouer avec le texte algérien s’est traduite par l’adaptation de onze textes de dramaturges et romanciers algériens sur les seize inscrits à la compétition du dernier festival, elle révèle une option d’établir des passerelles entre le roman et le théâtre algérien, une exigence longtemps négligée. Entre théâtre dramatique et théâtre comique, les pièces produites en 2017, inscrites dans le registre du psychodrame et de la satire politique avec un regard critique sur la société, renseignent aussi sur un changement dans le discours – qui s’efforce à trouver une langue intermédiaire – et une rupture avec les classiques algériens des années 1980 marqués par l’engagement politique. L’évènement phare dans le 4e art pour 2017 est sans conteste le 9e Festival du théâtre arabe à Oran et à Mostaganem. Cette dernière a également accueilli les semaines théâtrales, le 50e Festival national du théâtre amateur, des journées d’étude et rencontres sur différents thèmes liés au 4e Art. En dépit des restrictions budgétaires, certaines productions ont tout de même réussi à se frayer un chemin et à se faire distinguer hors frontières. C’est le cas de la pièce Carte postale, mise en scène par Kada Chalabi et produite par le Théâtre régional de Mascara, primée au 24e Festival du théâtre en Jordanie, alors que le metteur en scène Okbaoui Cheikh sera honoré en Roumanie après quelques représentations en Espagne du spectacle La dernière pièce.

Retour du public

Si le public déserte les salles de spectacles depuis des années, il existe, selon des professionnels, des expériences notables qui montrent que le théâtre doit « apprendre à communiquer et à se vendre, à mettre à jour » ses canaux de communication et se rapprocher du public, rapporte l’Agence presse service d’Algérie, surtout dans une conjoncture économique difficile où ses moyens matériels ne cessent de s’amenuiser et où l’inventivité et l’exigence de se surpasser sont de mise. Le théâtre pour enfants a connu aussi un succès tel que les organisateurs ont décidé d’en prolonger la programmation dans des villes comme Bechar, Oran, Constantine ou encore Médéa. Une aubaine qu’il faudra savoir « exploiter » sur le moyen et le long terme pour « former le spectateur de demain » et constituer un public pour le théâtre, recommandent les observateurs. L’autre expérience, celle du Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran qui a investi en 2017 les réseaux sociaux et créé sa propre Web TV pour se rapprocher du public. Il a développé plusieurs activités autour du spectacle, comme les ateliers de danse, un club de lecture et un café littéraire. Cette nouvelle stratégie s’est avéré payante : depuis plusieurs mois ce théâtre affiche complet à toutes les représentations et concerts, ce qui a imprimé une nouvelle dynamique lui permettant de réaliser des recettes supplémentaires en ces temps de raréfaction des ressources. Autre exemple d’efficacité, la promotion de la pièce Torchaka de Ahmed Rezzak, entretenue essentiellement sur la toile, qui a porté ses fruits lors de sa tournée. Après 2016, le succès de la pièce auprès du public s’est confirmé en 2017 avec 500 entrées en moyenne pour chacune de ses représentations.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter