Articles similaires

Auto

#TITRE

1572

12e édition du salon Equip Auto:Les deux-tiers des exposants sont des étrangers

26 février 2018 | 21:07
Automobile Samir Mouloud

La 12e édition du Salon international de la sous-traitance et de l’après-vente automobile et des services pour la Mobilité « Equip Auto Algeria 2018 », a ouverts ses portes hier à la Safex et s’étalera jusqu’au 1er mars prochain.

Pendant 4 jours, les 10 000 visiteurs professionnels découvriront ainsi l’offre la plus large et la plus complète de matériels, équipements, produits et services pour les professionnels de la maintenance et de la réparation de véhicules. (Ateliers de réparation-carrosserie, importateurs, grossistes, revendeurs, gestionnaires de flottes et prestataires de services à l’automobile (…).

Parmi les exposants présents à cette édition, des entreprises leaders de la scène internationale, telles que : AC BELCO, BOSH, KYB, MANN-HUMMEL, TMD FRICTION, VALEO, (…) et nationale telles que : ELSECOM, NAFTAL, PETROSER, RENAULT TRUCKS ALGERIE, SIKA EL DJAZAIR, TOTAL LUBRIFIANTS ALGERIE (…) ainsi que les principaux importateurs et fabricants Algériens de pièces de rechange et de matériels de garage, aux côtés des grands fournisseurs.

Les organisateurs de cet événement estiment que « ce Salon est la référence régionale des professionnels de la sous-traitance automobile et de l’industrie de l’aftermarket, et un véritable facilitateur de business et une vitrine pour y découvrir des offres et des nouveautés ».

Selon Nabil Bey Boumerzag, directeur général de Promosalons Algérie, organisateur de l’événement, « 280 exposants nationaux et étrangers sont présents à cette 12e édition d’Equip Auto, avec 73% d’exposants étrangers issus d’une vingtaine de pays, avec une forte présence chinoise, polonaise et turque, ainsi que d’autres pays comme l’Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, la Corée du Sud, les Emirats Arabes Unis, la France, l’Inde, l’Italie, le Portugal, le Royaume-Uni, la Serbie, la Tunisie…etc. »

S’agissant des autres participants, ils sont, selon Boumerzag « des fabricants nationaux, 15% sont des Algériens et 12% des fabricants étrangers implantés en Algérie », tout en notant « une nette augmentation de la participation algérienne par rapport à l’année dernière, ce qui confirme l’adhésion des opérateurs économiquesà la nouvelle politique industrielle en Algérie ».

Boumerzag a fait savoir que « la forte présence des chinois et des turcs s’explique par leur volonté de trouver des partenaires pour créer des usines de fabrication de pièces de rechange en Algérie ».

En outre, il a précisé que « le parc automobile algérien est estimé actuellement entre 7 et 8 millions de véhicules, dont 50% ont plus de vingt ans, qui ont fort besoin de maintenance », en soulignant que « grâce aux opérateurs économiques algériens activant dans l’importation et la distribution des pièces de rechange, nous arrivons à rouler en toute sécurité et avec des prix très compétitifs par rapport aux pays voisins ».

Lors de ce point de presse, la parole a été donnée à plusieurs opérateurs économiques activant dans l’importation et la distribution

des pièces de rechange, pour parler de la situation du marché en Algérie et de la sous-traitance.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter