Articles similaires

Nationale

#TITRE

424

1 000 postes d’embauche au Salon de l’Emploi

13 janvier 2018 | 22:33
Algérie Lilia Ait Akl


Près de 1 000 postes d’emplois seront proposés au Salon de l’emploi qui se tiendra du 25 au 27 janvier à la Safex. Selon les prévisions avancées par le Commissaire de ce Salon, Ali Belkhiri, qui s’est exprimé hier devant la presse nationale.
L’édition de cette année de « Carrefour emploi » et « Carrefour formation continue » qui se tiendra du 25 au 27 de ce mois, intervient dans un contexte particulier vu la crise économique que traverse le pays.
Ali Belkhiri a indiqué que cette conjoncture a affecté le déroulement de ce Salon, en expliquant : « Le nombre d’entreprises a sensiblement baissé jusqu’à présent. Pour le moment, soit dix jours avant la tenue de ce rendez-vous, une vingtaine d’entreprises uniquement ont répondu favorable à notre invitation », a-t-il précisé. Il a fait savoir que « beaucoup de firmes ont décliné notre invitation, principalement les concessionnaires automobiles ».
Le motif étant les difficultés financières qu’elles traversent.
Il a aussi fait remarquer l’existence d’un effet psychologique, en se croyant en crise, « alors que ce n’est pas le cas » s’exclame-t-il. Belkhiri, lors de son intervention, est revenu sur l’importance de la formation dans le marché du travail.
Il estime qu’actuellement « il y a une inadéquation entre les emplois disponibles et les qualifications et compétences des travailleurs. Une situation qui limite l’accès aux possibilités d’emploi et qui demeurent des obstacles importants à l’employabilité des jeunes », regrette-t-il.
Ce cas de figure est dû entre autres, « au manque de communication, mais aussi à la non mise à jour des programmes ».
D’où l’importance d’apporter des réformes aux programmes proposés aux universités et dans les Centres de formations professionnelle. L’édition de cette année sous le slogan « La crise financière, une opportunité et un défi pour le recrutement et la reconversion des compétences », réunit pour la première fois la formation et le recrutement (les Salons s’organisaient auparavant d’une manière séparée). L’édition de cette année se veut un carrefour de rencontre entre les entreprises et les administrations en quête de compétences et les universitaires à la recherche d’un emploi, d’un stage ou d’information pour créer leur entreprise. Donc réunir ainsi les acteurs de la formation, de l’emploi et les diplômés. Interpellé sur l’absence des entreprises publiques économiques, le responsable de cette manifestation a souligné la particularité des recrutements dans ces entreprises.
Pour sa part Nadir Cherrouk, ingénieur manager de KitConstruction, entreprise spécialisée dans l’aménagement, la décoration et la maintenance, sera présent à ce Salon en tant que partenaire et recruteur. Il a promis de recruter 64 personnes lors de ce Salon.
En appelant toutefois les demandeurs d’emploi à venir avec l’idée de construire une carrière, pas uniquement d’avoir un poste de travail. L’entrepreneur a insisté sur l’importance d’investir et de valoriser la ressource humaine, en assurant une formation continue pour les employés. La formation justement sera l’actrice principale de ce Salon, et sera aussi un moyen de combler le vide engendré par l’absence flagrante des entreprises exposantes. Tout de même certaines entreprises ont confirmé leur présence, à l’instar de OXXO-Pole verre de CEVITAL, Fruital Cocacola, Cevital Pole industriel, BMS Electric etc.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter